InfraCo Africa compte parmi les premières sociétés à se conformer aux nouvelles normes mondiales anti-corruption

Londres, Royaume-Uni : InfraCo Africa est fière d’annoncer que son système de gestion anti-corruption a été reconnu conforme à la norme ISO 37001 par Lloyd’s Register (LR). InfraCo Africa est seulement la septième entreprise du Royaume-Uni dont la conformité à cette norme stricte est reconnue.
Mise au point par 59 pays afin de répondre à la menace mondiale que pose la corruption envers le développement durable, la certification ISO 37001 a été publiée en 2016 par l’Organisation internationale de normalisation (ISO). La norme ISO 37001 remplace et améliore la certification BS 10500 plus ancienne, déjà obtenue par InfraCo Africa. Cette dernière reconnaissait les entreprises disposant de systèmes bien mis en oeuvre et conçus en vue de prévenir, détecter, signaler et traiter la corruption à travers l’ensemble de leurs pratiques professionnelles.

La certification a été délivrée au terme d’un processus d’audit rigoureux réalisé par un organisme indépendant et une référence mondiale, LR. L’audit a notamment porté sur l’examen des pratiques de lutte contre la corruption d’InfraCo Africa, y compris les procédures de signalement et les contrats, afin de garantir l’application des mesures appropriées de prévention de la corruption, à travers toute l’entreprise. La certification exige également que nos développeurs, partenaires de projets et fournisseurs adoptent et maintiennent des normes de lutte contre la corruption solides dans le cadre des opérations effectuées avec nous. Certains de nos partenaires cherchent actuellement à obtenir la certification ISO 37001.

« La norme ISO 37001 est la référence absolue en matière de mesures anti-corruption. Obtenir cette reconnaissance démontre combien InfraCo Africa est engagée à maintenir les normes internationales de lutte contre la corruption les plus élevées, au sein de l’entreprise comme sur les marchés frontières les plus exigeants dans lesquels nous opérons. » Alex Childs, directeur juridique, InfraCo Africa.

La moyenne de l’Indice de perception de la corruption par Transparency International en 2017 pour l’Afrique subsaharienne atteint à peine 32/100, 11 points en-dessous la moyenne mondiale. Les défis spécifiques de lutte contre la corruption en Afrique subsaharienne rendent la certification ISO 37001 d’InfraCo Africa d’autant plus importante. En tant que l’une des rares sociétés du Royaume-Uni active en Afrique subsaharienne et bénéficiant de ce statut, InfraCo Africa s’affiche comme un chef de file pour surmonter les obstacles posés par la corruption à la réussite de projets de développement d’infrastructures dans la région.

Aux côtés des autres sociétés du groupe PIDG, InfraCo Africa adopte une approche de tolérance zéro en matière de corruption sous toutes ses formes. En développant des projets d’infrastructure de qualité supérieure dans le respect des normes internationales de lutte contre la corruption, InfraCo Africa s’engage à conserver la réputation d’intégrité et de transparence de la société, lui permettant d’impliquer les communautés, ainsi que de capter des investissements privés et de conclure les partenariats nécessaires pour maximiser l’impact de ses projets.

InfraCo Africa demeure attachée à la surveillance continue de son système de gestion anti-corruption et entreprendra des audits réguliers afin de conserver sa certification ISO 37001 et de garantir que la société demeure bien équipée en vue de répondre aux défis rencontrés lors de ses projets dans toute l’Afrique subsaharienne.

Recent projects

Uganda: Kalangala Infrastructure Services

Making connections for a brighter future

  • Marine transport
  • Water
  • Road
  • 1.6MW solar diesel
  • Our Commitment: US$7.7m
  • Total Commitment: US$49m
  • Up to 30,000

Operational. KIS is a pioneering mixed utility company that: operates two modern roll-on roll-off ferries; purifies and distributes clean water; provides affordable solar power; and has upgraded Bugala Island’s 66km main road.