Tenir nos engagements en matière d’énergie solaire pour faire progresser les énergies renouvelables en Afrique subsaharienne

15th Nov 2018 | Leave a comment | By

Lorsque j’ai intégré InfraCo Africa en 2013, le paysage énergétique de l’Afrique était dominé par le charbon, le gaz et le diesel. La technologie solaire photovoltaïque, bien qu’on en parlait beaucoup, n’était pas encore viable à l’échelle commerciale.

Aujourd’hui, les analystes prévoient que des parcs solaires générant cumulativement plus de 100 GW seront installés partout dans le monde, pendant la seule année 2018. Cette croissance rapide a stimulé les avancements technologiques, qui à leur tour, ont entraîné une baisse des coûts. Considérant l’important potentiel solaire dont bénéficie le continent africain (60 000 000 TWh/an), il n’est pas étonnant qu’environ 25 % (320) des projets énergétiques prévus pour l’Afrique soient des projets solaires PV. Toutefois, seulement 16 de ces projets ont atteint la clôture financière à ce jour, et c’est là qu’intervient InfraCo Africa.

En tant que société membre du Private Infrastructure Development Group (Groupe de développement des infrastructures privées ou PIDG), InfraCo Africa dispose d’une base solide de financement et de soutien de la part d’actionnaires. Au cours des vingt dernières années, nous avons engagé plus de 60 millions de dollars US pour le développement d’installations générant 500 MW d’énergie renouvelable dans les marchés les plus difficiles de l’Afrique subsaharienne, raccordées ou non au réseau national. Nous avons également accordé 30 millions de dollars US supplémentaires à deux promoteurs qui travailleront en notre nom dans la région. Nous donnons priorité aux projets qui sont innovants, qui explorent de nouvelles solutions ou qui entrent dans un nouveau marché. La moitié de nos projets sont implantés dans des pays fragiles et près de 60 % d’entre eux sont les premiers du genre.

Notre premier investissement dans l’énergie solaire date de 2008, dans le cadre du projet multisectoriel Kalangala Infrastructure Services (KIS) en Ouganda. KIS a depuis construit un mini-réseau solaire thermique, renforcé par des accumulateurs, et qui fournit aujourd’hui une électricité fiable à plus de 3 000 consommateurs sur l’île Bugala. KIS prévoit de doubler cette portée dans les deux à trois prochaines années. Nous pouvons maintenant nous appuyer sur cette réussite.

Nous pouvons nous permettre de prendre plus de risques commerciaux que d’autres et disposons de l’expérience et de la volonté de nous engager dans les étapes initiales d’un projet où l’approvisionnement en carburant, les cadres réglementaires et la viabilité commerciale n’ont pas encore été éprouvés. Au cours des trois dernières années, InfraCo Africa a engagé 18 millions de dollars US dans le développement de centrales solaires de plus de 200 MWac. Nos projets reflètent la diversité des besoins de cette région. Dans les zones reculées de l’Ouganda, la Tanzanie et la Zambie, nous testons des solutions solaires hors réseau qui peuvent facilement être reproduites et dont le but est de changer les vies et apporter de nouvelles opportunités économiques aux populations isolées. Au Chad, au Nigéria, en Guinée et au Malawi, nous développons des centrales solaires à l’échelle commerciale, souvent pour la première fois, afin de diversifier le mix énergétique du pays et améliorer la disponibilité d’une énergie propre.

Nos projets réalisent des avancées tangibles, progressant du stade de la conception jusqu’à devenir des solutions susceptibles de financement. Plutôt cette année, nous avons signé des Contrats d’achat d’électricité (CAE) avec les gouvernements du Chad et du Malawi, ce qui nous rapproche un peu plus de notre but d’intégrer l’énergie solaire à leurs réseaux électriques nationaux respectifs. Avec notre aide, Standard Microgrid, un exploitant innovant de micro services publics axés sur l’énergie solaire, a également pu obtenir le financement nécessaire pour étendre sa portée et déployer sa solution unique à travers la Zambie.  Pendant ce temps au Malawi, nous prévoyons de démarrer cette année la construction de la première centrale de production autonome d’énergie solaire.

Mais nous ne pouvons pas nous en arrêter là. Le prochain défi pour l’énergie solaire sera de fournir une alimentation électrique 24 heures sur 24. Nous collaborons étroitement avec des innovateurs dans le secteur pour explorer les solutions et technologies de stockage en accumulateurs qui combinent plusieurs carburants renouvelables pour optimiser l’efficacité. Nous continuons également d’ouvrir la voie aux solutions solaires hors réseau, en puisant dans notre expérience et en adhérant rigoureusement aux règlements en matière de santé et de sécurité, de gouvernance et aux normes environnementales.

InfraCo Africa est engagé à soutenir les efforts réalisés de par le monde pour fournir à chacun l’accès à une énergie abordable, fiable et durable d’ici 2030 (SDG7), et l’énergie solaire ne représente qu’une fraction de notre offre énergétique. Alors que les promoteurs se réunissent actuellement à Londres dans le cadre de l’évènement AIX : Power and Renewables, nous explorons les manières de collaborer afin de mener à terme les projets d’énergie renouvelable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Projets liés